Apprendre à méditer. Pratiquer la Méditation Zen. Conscience trans-personnelle...

Prochaine retraite zen, "Sesshin Zenergym Printemps 2020", inscriptions et renseignements :

Méditations du vendredi, à Zenergym Bordeaux. Renseignements et inscriptions :

Méditation, Équilibre émotionnel, Santé, Spiritualité

Oui mais : 1- Où ? 2- Guidé par qui ? 3- Comment ?

1- Où apprendre à méditer ? :

  • à Zenergym Bordeaux
  • à domicile : Zenergym vient chez vous (Bordeaux et communauté urbaine)

Les locaux Zenergym sont climatisés

  • Consultation et entretiens individuels par Skype, depuis n'impore quel pays du monde (en français) :

A distance par internet sur Skype, un outil parfait pour les consultations (anti stress, exercices respiratoires, méditation guidée, cohérence cardiaque...

Le "Hangout Google" fonctionne aussi très bien pour les réunions vidéo (sans installer de logiciel).

Trouver un "Coach" pour être guidé en méditation.

2- Guidé par qui ? :             

Nombreuses sont les personnes qui commencent par des exercices sur support audio ou vidéo (type youtube) ! Mais très vite il faut se rapprocher d'une personne vraiment expérimentée. Denis Martin, 30 ans d'expérience.

Ne pratiquez pas seul. Denis Martin "Zenergym"

3- Comment ? : Découvrez quelques protocoles d'apprentissages en visitant ce site, puis prenez rendez-vous.

La pratique de la méditation (L'art de la méditation) permet de trouver et de garder son équilibre.
Confrontés au stress, aux émotions pénibles, chacun utilise les « défenses » qui sont les siennes. La tendance la plus courante parce qu’elle est gravée dans le système nerveux, est de réactiver d’anciens schémas de pensées et de comportements qui le plus souvent sont inadaptés et troublent notre centrage.

La pleine/vide conscience méditative résulte du fait de porter son attention sur le moment présent (ici et maintenant), sans aucun jugement sur l’expérience de l’instant. Elle peut être pratiquée debout assis ou couché, immobile ou en mouvement.

La méditation provoque des prises de conscience sur les fonctionnements habituels et compulsifs du système nerveux volontaire et involontaire.

La pleine conscience méditative permet la mise en place facile de nouvelles attitudes à l’égard des pensées, des humeurs, émotions, et états d’âme.

Avec la pratique de la méditation, on devient moins esclave des points de vue limités par l’ego. On devient conscient de nos sensations corporelles, de nos émotions, pensées, et sentiments. C’est plus de liberté car on ne se laisse plus conduire automatiquement dans les impasses des comportements répétitifs.

Avec la méditation, on apprend à relativiser, à se détacher, à mieux voir les réalités. La méditation pratiquée comme une fuite ou un évitement est une des nombreuses impasses de cette pratique.

La plupart des pensées peuvent être reconnues comme des créations mentales souvent en décalage avec la réalité. La méditation produit une simplification du contenu du mental, rendant plus signifiantes les pensées venues d’un esprit paisible.

En état de pleine/vide conscience, on est présent et détaché des ruminations.

Je m’inspire du bouddhisme zen que je pratique depuis 1991.

Ma démarche est celle des thérapies intégratives multiréfèrentielles et précisément de la troisième vague des thérapies cognitives et comportementales, et dans mes méthodes, je suis plus coach que thérapeute.

La pleine / vive conscience est le plus souvent conseillée en cas de :

- stress,

- anxiété,

- dépression,

- douleurs chroniques,

- acouphènes chroniques,

- psoriasis et maladies de peau,

- fybromyalgie,

- complément de soins des cancers et graves maladies,

- insomnies,

- problèmes de couple et relationnels...

En pratique, l'apprentissage se déroule sur une série de séances individuelles durant lesquelles les exercices sont enseignés.

La progression dépend beaucoup de l’implication de la personne qui devra effectuer régulièrement des exercices entre ses séances.

ZENERGYM Denis Martin peut vous aider à intégrer les techniques de méditation dans votre quotidien...

Faire un don à Zenergym. "Don" en langage zen se dit "Fuse".

Soutenir Zenergym

J’attire votre attention sur ce lien destiné à collecter des dons de soutien :

https://fr.tipeee.com/zenergym

Je paye pour la maintenance de plusieurs sites, blogs et actions de réfèrencement. Les fournisseurs me font payer pour que n’y figure aucune publicité (!). Je paye aussi pour la maintenance des sites et pour la propriété du nom "Zenergym" (protégé à l‘INPI) et aussi pour la propriété des noms de domaine. L’argent collecté me servira à acheter des produits d'entretien (lasure, peinture, cire d'abeille...) utiles à l'entretien et à la maintenance. Je pourrais aussi commander des livres que je mettrai en accès libre à la bibliothèque Zenergym. Merci pour votre générosité...
Vous avez certainement remarqué aussi la participation très basse aux frais des retraites de méditation (le "prix").
Les services liés à la spiritualité ne sauraient être concidérés comme des objets de consommation courante purements marchands ou de simples produits de bien-être. Un prix fort a tendance à déshumaniser les relations de partage associées, alors que le don (le "FUSE"), crée ce partage d‘énergie positive circulante.
Le candidat à l’inscription au stage ne devrait pas avoir à soumettre son choix à des conditions pécuniaires. C’est pour cela que je pense que le montant de l’inscription aux stages Zenergym doit être environ égal à ce que le participant aurait dépensé en restant chez lui pour y mener une vie simple.
L'engagement tant matériel que spirituel relatif au Zen résulte surtout du don désintéressé, de l’aide aux autres et du partage ; cela étant valable tant pour les organisateurs que pour les participants.
Le Zen ne se vivra pleinement pour le participant que dans une vraie énergie d’investissement, vis-à-vis de lui-même, des autres et du cosmos. Dans ces conditions, le zen permet des échanges authentiques et forts, pleins de l’énergie : "Zanshin".
Le participant sentant qu'il a beaucoup reçu durant une retraite zen, ne regrettera pas ce qu'il a donné et ne doit pas pour autant se sentir redevable. Quelqu'un qui sentirait que cette expérience « Ce n'est pas son truc ! », doit lui aussi ne rien regretter.
Celui qui a goûté la saveur du Zen, doit pourvoir s’il le souhaite faire un don (Fuse), sans calculer ce qu’il a déjà donné à l’inscription.
Le zen ne doit pas être un motif d'enrichissement matériel pour celui qui en propose la pratique.
S'il reste un excédent à la couverture des frais de (exemple : en Sesshin d‘été on ne chauffe pas), ce montant est investi dans des biens ou services directement nécessaires et utiles à la pratique.
Le Zen, ça n’a pas de prix !

Carte de visiteMots tags : bordeaux méditation pleine conscience mbsr stress apprendre méditer momentése ici maintenant zenergym bouddhisme zen jon kabat-zinn mindfulness focusing carl rogers matthieu ricard laic laique laïc laïque respiration coach individuel huit seances mindfulness soto zen posture zazen stage sesshin apprendre mediter gestion stress therapie non-duelle duelle

Zenergym à la plaisir de vous offrir l'éphéméride de lune en temps réel.

La Lune

Date de dernière mise à jour : 03/04/2020